Covid-19 : Les conséquences patrimoniales du virus sur la fiscalité


Prélèvement à la source
Vous subissez actuellement une baisse de vos revenus? Que vous soyez salarié, indépendant, gérant majoritaire ou que vous perceviez des revenus fonciers, vous pouvez moduler votre taux de prélèvement à la source s’il existe une différence de plus de 10% entre le prélèvement après modulation et le prélèvement avant modulation. Cette modulation sera en principe effective le mois qui suit la demande.

Lire la suite...

Covid-19 : Les conséquences patrimoniales du virus sur l'immobilier

Investissement locatif

Parmi les mesures de soutien mises en place par le gouvernement, il y a la possibilité, pour les entreprises en difficulté à cause du Covid-19, de bénéficier d’un « report » de loyer. Vos investissements immobiliers peuvent-ils être impactés ?

Lire la suite...

Les frais du PEA seront bientôt plafonnés !

Les règles du PEA ont été assouplies depuis quelques années pour que ce produit d'épargne soit plus "séduisant" et attire de nouveaux investisseurs. Cette année, l'aménagement prévu porte sur les frais, qui seront limités à compter du 1er juillet 2020 :

Lire la suite...

Crypto-monnaies : de nouvelles obligations fiscales

Les crypto-monnaies (comme le bitcoin par exemple) sont des monnaies entièrement et uniquement virtuelles. Elles ne sont pas contrôlées par les banques, ni par les états. Vous pouvez en acquérir pour l’échanger contre des biens ou des services, mais également dans l’espoir de revendre ces actifs plus chers que ce qu’ils vous ont coûté.

Lire la suite...

La donation d’un contrat de capitalisation permet de « gommer » la plus-value latente !

Le contrat de capitalisation suit les mêmes règles que le contrat d’assurance-vie en ce qui concerne la fiscalité en cas de rachat. En revanche, son sort est différent en cas de décès :

Lire la suite...

Baisse de l’impôt sur le revenu : beaucoup de bruit pour pas grand-chose ?

Jusqu’à présent, vos revenus étaient taxés à l’impôt sur le revenu selon un barème progressif qui comportait quatre tranches d’imposition : 14%, 30%, 41% puis 45%. En bref, le mécanisme est le suivant : plus vous avez un montant élevé de revenus imposables par part, plus vous êtes taxé dans une tranche haute. À compter de l’imposition de vos revenus 2020, le gouvernement modifie ce barème afin de baisser l’impôt sur le revenu des français les plus modestes.

Lire la suite...

Bonne nouvelle : on simplifie votre déclaration de revenus !

Cette année, les obligations déclaratives sont simplifiées… Cela vous concerne si votre déclaration pré-remplie par le fisc ne nécessite ni complément, ni modification. Autrement dit si vos revenus sont directement transmis aux services des impôts par votre employeur, Pôle emploi, ou votre caisse de retraite par exemple. Dans ce cas, le simple fait de ne pas déclarer vaut confirmation de l’exactitude des données collectées par l’administration fiscale. Le montant de votre imposition sera donc calculé sur cette base.

Lire la suite...