DÉFISCALISATION : PONCTUELLE OU ÉTALÉE DANS LE TEMPS ?

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les projets d’allègements de la fiscalité des ménages n’auront sans doute pas pour effet de réduire vos impositions à néant !
Vous devrez encore investir pour diminuer votre impôt sur le revenu.

Que faut-il choisir ? Une réduction d’impôt ponctuelle ou récurrente ?

Les réductions d’impôt sur le revenu récurrentes

Les réductions d’impôt étalées dans le temps sont acquises pour plusieurs années, à la suite d’un seul investissement.
Il s’agit souvent de dispositifs immobiliers comme le régime « Pinel » pour la location nue ou le « Censi Bouvard » pour la location dans des résidences étudiante ou EHPAD par exemple.

Attention ! L’acquisition est souvent réalisée sur plan.

Dans ce cas, la réduction d’impôt ne sera effective qu’à compter de l’achèvement du logement.

Pour que la réduction d’impôt annuelle soit significative, il faut un investissement important. Par exemple, pour une réduction d’impôt Pinel de 4 000 € / an pendant 6 ans ou 9 ans, il faut investir 200 000 € dans un logement neuf en
métropole.
Cet investissement pourra être financé par un emprunt immobilier. L’effort réel d’épargne pour rembourser l’emprunt sera atténué par les loyers perçus et la réduction d’impôt. Ainsi, vous pouvez réduire votre impôt et vous constituer un patrimoine immobilier avec quelques centaines d’euros par mois.

COMMENT CHOISIR ENTRE LE PINEL ET LE CENSI BOUVARD ?

 

 


PINEL


CENSI BOUVARD

 

 

MONTANT DE LA RÉDUCTION D’IMPÔT

 

12 à 21 % selon la durée d’engagement

(6, 9 ou 12 ans) dans la limite de 300 000 € / an pour 2 logements maximum et avec un plafond de 5 500 € / m²

V 6 000 € / an sur 9 ans

 

11 % pour une durée d’engagement de 9 ans dans la limite de 300 000 € / an

 

V 3 667 € / an sur 9 ans

 

 

 

LOGEMENT

 

ˆ Neuf ou sur plan

ˆ Répond aux normes BBC

ˆ Dans certaines communes où le marché immobilier est tendu : zones A, Abis et B1 à compter de 2018

 

 

 

ˆ Neuf ou sur plan

 

 

 

LOCATION

 

Sans meuble, à un particulier, avec

un certain niveau de ressources et qui fait du logement sa résidence principale.

 

Le loyer ne devra pas dépasser un certain plafond.

 

 

Sans meuble, à un exploitant (résidence étudiante ou EHPAD en général) qui s’occupera de l’ameublement et de la gestion.

 

 

AVANTAGES

 

ˆ Meilleure réduction d’impôt

ˆ Possibilité de louer à l’un de vos enfants détaché de votre foyer fiscal

 

 

Pas de soucis de gestion si le gestionnaire de la résidence est fiable.

 

 

 

INCONVÉNIENTS

 

 

Plus de contraintes

(BBC, plafond de ressources et de loyers…)

 

ˆ Fiabilité du locataire gestionnaire

ˆ L’amortissement du logement n’est pas possible pour diminuer les revenus imposables, sauf sur la fraction supérieure à 300 000 €

source : cabinet Fidroit

Les réductions d’impôt sur le revenu ponctuelles

Les réductions d’impôt ponctuelles sont intégralement obtenues l’année de l’investissement.
Si vous ne voulez pas vous engager pour un montant trop important ou si votre impôt fluctue en raison de revenus variables, il peut être préférable d’opter pour une réduction d’impôt ponctuelle.

Il s’agira notamment des FIP ou FCPI classiques (réduction de 18 % du montant investi), FIP Corse ou outre-mer réduction de 38 % du montant investi) dans la limite de 12 000 € pour une personne seule et 24 000 € pour un couple marié ou pacsé.

Vous pouvez préférer l’investissement dans une Sofica (société de financement d’oeuvres cinématographiques ou audiovisuelles)

pour obtenir une réduction d’impôt de 48 % du montant investi dans la double limite de 18 000 € et 25 % du revenu global de votre foyer.